Le service Infiniti QX4 dès 1996 de l'émission
1. L'introduction
2. La notice d'exploitation
2.1. L'accès, la protection
2.2. Les éléments des systèmes de la sécurité
2.3. L'équipement de l'automobile, la disposition des appareils et les organes de direction
2.4. Le confort
2.5. Les accueils de l'exploitation
2.5.1. Les avertissements principaux
2.5.2. Les particularités de l'exploitation de l'automobile équipé du catalytique réorganisateur troisfonctionnelle
2.5.3. Le rodage du nouvel automobile
2.5.4. La prise d'essence de l'automobile
2.5.5. Les opérations de contrôle
2.5.6. Le transport des charges, le remorquage de la remorque
2.5.7. La mise en marche du moteur
2.5.8. Les particularités de la conduite de l'automobile avec la transmission automatique
2.5.9. L'utilisation du régime quatre-quatre
2.5.10. Les règles d'utilisation par le système de gestion la vitesse (tempostatom)
2.5.11. Les recommandations sur l'économie du combustible
2.5.12. Le stationnement de l'automobile
2.5.13. Le système de l'hydrorenforcement du volant (GOUR) - l'information totale
2.5.14. Le système de frein
2.5.15. Les conseils de la conduite dans de diverses conditions
2.5.16. La sortie de l'automobile et l'exploitation dans les conditions de l'hiver
2.6. L'ordre de l'action dans les situations d'accident
3. Le service en cours
4. Le moteur
5. Les systèmes du refroidissement et le chauffage
6. Les systèmes de l'alimentation et la gestion
7. Les systèmes de la mise en marche et la charge
8. La ligne de transmission
9. Le système de frein
10. La suspension et le mécanisme de direction
11. La carrosserie
12. Le matériel électrique
 












2-5-7-zapusk-dvigatelya.html

2.5.7. La mise en marche du moteur

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

  1. S'assurez que dans l'espace en avant et derrière l'automobile ne s'installent pas les objets, capable d'empêcher le départ.
  2. Tâchez périodiquement (il est désirable) de contrôler pendant chaque prise d'essence suivante de l'automobile les niveaux de tels liquides ouvriers, comme l'huile motrice le liquide refroidissant, le liquide de frein, le liquide de l'hydromandat d'amener de l'enchaînement (les modèles avec RKPP) et le liquide omyvaniya des verres.
  3. S'assurez de la propreté de tous les verres et les lentilles des appareils d'éclairage.
  4. Estimez visuellement l'état des protecteurs et la justesse du pompage des pneux.
  5. Contrôlez la densité zakryvaniya de toutes les portes.
  6. Réglez la position des sièges (voir les Éléments des systèmes de la sécurité).
  7. Fermez la ceinture de sécurité et observez pour que tous les voyageurs trouvant dans l'automobile aient été bouclés aussi (voir les Éléments des systèmes de la sécurité).
  8. Ayant tourné la clé à la position ON, contrôlez le bon état du fonctionnement des lampes-témoins correspondantes (voir l'Équipement de l'automobile, la disposition des appareils et les organes de direction).


La mise en marche

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

  1. Levez le frein de station.
  2. À
  3. la température basse de l'air couperez tous les consommateurs auxiliaires de l'énergie électrique pour diminuer la charge de la batterie d'accumulateurs.
  4. S'assurez que le levier du sélecteur AT est établi à la position "R" (préférablement) ou «N» et pressez fermement la pédale du frein de pied.

Le levier du sélecteur ne peut pas être déduit de la position "R" jusqu'à ce que la clé de contact se trouve dans la position LOCK, ou est tiré du château. Grâce à l'application du détecteur-interrupteur spécial la mise en marche du moteur n'est pas accordée possible, quand la transmission se trouve dans quelque excellent de "R" ou «N» la position.

  1. Sans presser la pédale du gaz tournez le moteur par le démarreur, ayant tourné la clé dans le château de l'ignition à la position START. Si le moteur n'a pas été lancé à la fois, continuez à tourner le vilebrequin par le démarreur, en se rappelant que la durée du fonctionnement continu du dernier ne doit pas excéder 10 secondes. Il faut produire la tentative réitérée de la mise en marche après non plus moins de dix secondes, — la pause est nécessaire au refroidissement du moteur électrique du démarreur.
  2. Si on ne réussit pas à lancer le moteur au travail continu du démarreur pendant 10 secondes, ou le moteur négligé devient sourd tout de suite, tentez d'accomplir la mise en marche à la pédale pressée jusqu'à la moitié du gaz, — après la mise en marche fructueuse du moteur livrez la pédale du gaz pour éviter l'augmentation rude des chiffres d'affaires.
  3. Si lancer le moteur on ne réussit pas toujours, pressez entièrement la pédale du gaz et retenez-la dans la position appuyée pendant tout le temps du fonctionnement du démarreur, est aidera à éloigner le combustible superflu qui se sont trouvé dans la conduite d'admission et les cylindres du moteur. La durée du travail continu du démarreur, comme dans les cas précédents, ne doit pas excéder 10 secondes. Si le moteur n'est pas lancé après l'insufflation des cylindres, tentez de lancer encore une fois-le à la pédale partiellement pressée du gaz, — à la fois après la réalisation de la mise en marche livrez la pédale.
  4. Avant de commencer le mouvement faites au moteur se chauffer pendant le minimum de 30 secondes. Démarrez harmonieusement, les premiers quelques centaines de mètres, particulièrement au temps froid, tâchez d'avancer à la vitesse modérée.


Les particularités de la mise en marche du moteur au temps froid dans les conditions de la haute montagne (l'altitude plus 2400)

À la température basse de l'air, ainsi que dans les conditions de la haute montagne, où l'air est fortement calmé, la mise en marche du moteur embarrasse. On plus bas amène les instructions, qu'il est nécessaire de suivre à la mise en marche du moteur dans les conditions examinées.

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

  1. Couperez tous les consommateurs auxiliaires de l'énergie électrique pour diminuer la charge de la batterie d'accumulateurs.
  2. Pressez jusqu'à la moitié la pédale du gaz et retenez-la dans cette position pendant tout le temps du défilement du vilebrequin du moteur par le démarreur. La durée de l'insertion continue du démarreur ne doit pas excéder 10 secondes. Après la réalisation de la mise en marche fructueuse du moteur livrez graduellement la pédale du gaz, sans admettre l'augmentation considérable des chiffres d'affaires.
  3. Si
  4. le moteur n'est pas lancé, pressez la pédale du gaz jusqu'au bout et retenez-la dans la position appuyée pendant tout le temps du fonctionnement du démarreur. La durée du travail continu du démarreur, comme dans le cas précédent, ne doit pas excéder 10 secondes. Si le moteur n'est pas lancé toujours, répétez la tentative.
  5. À
  6. la température négative de l'air, ou si l'automobile n'était pas utilisé pendant quelques jours, faites au moteur se chauffer pendant 3—4 minutes, seulement après cela commencez le mouvement.


«Sur la page en arrière
2.5.6. Le transport des charges, le remorquage de la remorque
Sur la page suivante»
2.5.8. Les particularités de la conduite de l'automobile avec la transmission automatique